SMILE (Small Incision Lenticule Extraction) :

Alternative au Femto-Lasik permettant de modifier la courbure de la cornée grâce à l’utilisation d’un laser femto-seconde.

Laser femto-seconde VISUMAX (Zeiss) :

Ce laser permet des découpes au niveau de la cornée d’une sécurité maximale et d’une précision quasi absolue. Ce traitement micro invasif permet la création d’une lenticule (comparable à un verre de contact) au cœur de la cornée. Elle sera retirée via une micro-incision, préservant ainsi l’intégrité de votre cornée. Par cette technique, il est possible de corriger les défauts visuels suivants, même combinés: MYOPIE et ASTIGMATISME.

Le SMILE c’est :

  • Utilisation d’un seul laser de dernière génération
  • Une procédure sans douleur
  • Sécheresse oculaire après opération réduite
  • Reprise d’une vie normale dès le lendemain à l’exception des activités aquatiques (pas avant 1 mois)
  • La récupération visuelle est comparable à la méthode Femto-lasik
  • Les 2 yeux sont opérés le même jour
5

indice de
satisfaction
très élevé

0

indice de
satisfaction
faible

Vision post
SMILE

4.78
Confort post
SMILE

4.80
picto-reco

0%
100%

Taux de satisfaction
SMILE

FEMTOLASIK :

La technique femtoLasik permet de modifier la courbure de la cornée grâce à l’utilisation de 2 lasers

Un laser femto-seconde VISUMAX (Zeiss) :

Ce laser permet la découpe superficielle d’un capot (comme un hublot), d’environ 0.1mm d’épaisseur, au niveau de la cornée. Il remplace l’ancienne technique de découpe au microkératome, plus dangereuse, qui consistait à utiliser une lame mécanique.
Le laser femto-seconde apporte à votre intervention, en plus d’une sécurité maximale, une précision quasi absolue et une plus grande prévisibilité.

Et un laser excimer MEL90 (Zeiss) :

Ce laser permet, une fois le capot réalisé et soulevé, de vaporiser le tissu sur lequel il agit de façon microscopique, couche par couche. Il ne brûle pas et ne coupe pas contrairement aux autres lasers utilisés en ophtalmologie.
Ce laser permet de sculpter la forme de la cornée en réalisant une ablation localisée du tissu.
Par cette technique il est possible de corriger tous les défauts visuels, même combinés :
MYOPIE, HYPERMÉTROPIE, ASTIGMATISME et PRESBYTIE (Méthode LBV).

Le FEMTOLASIK c’est :

  • Utilisation de deux lasers de dernières générations
  • Une procédure sans douleur
  • Reprise d’une vie normale 4 semaines après l’opération
  • Récupération visuelle rapide (quelques jours) comparable à la méthode du SMILE
  • Les 2 yeux sont opérés le même jour
5

indice de
satisfaction
très élevé

0

indice de
satisfaction
faible

Vision post
FEMTOLASIK

4.77
Confort post
FEMTOLASIK

4.74
picto-reco

0.2%
99.8%

Taux de satisfaction
FEMTOLASIK


Lorsque les 2 premières techniques (SMILE ou Femtolasik) ne sont pas réalisables pour des raisons bien précises (maladie de la cornée, correction importante, retraitement) nous procédons aux chirurgies suivantes :

Implants intra-oculaires ICL (Implantable Collamer Lens) :

Cette opération consiste à placer sans douleur un implant (lentille) à l’intérieur de l’œil plus précisément entre l’iris (partie colorée de l’œil) et le cristallin (lentille naturelle de l’œil située derrière l’iris). Nous réservons ce type d’intervention pour les fortes myopies et hypermétropies ou lorsque l’utilisation de lasers au niveau de la cornée n’est pas possible.

Cet implant corrige la vision comme une lentille de contact classique, mais sans ses inconvénients. Il est invisible, biocompatible (aucun risque de rejet ni d’allergie possible) et a une durée de vie illimitée. Toutefois, la procédure reste réversible et l’implant peut être retiré à tout moment. Par cette technique, il est possible de corriger les défauts visuels suivants, même combinés : MYOPIE, HYPERMÉTROPIE, ASTIGMATISME.

Cette chirurgie est proposée à titre exceptionnel et uniquement lorsque les chirurgies tout laser (SMILE ou Femtolasik) ne sont pas possibles.
En raison notamment :

  • Des risques opératoires et postopératoires plus importants
  • D’un coût en moyenne 2 fois plus important que l’opération tout laser
  • De la nécessité de traiter un œil à la fois

P.R.K (Photo Refractive Keratectomy) :

Technique consistant à retirer l’épithélium cornéen (couche la plus superficielle de la cornée) avec une brosse, un laser ou de l’alcool. Puis de procéder au traitement de la correction lunettes à l’aide d’un laser excimer MEL90 (Zeiss).

Laser excimer MEL90 (Zeiss) :

Ce laser permet, une fois l’épithélium retiré, de vaporiser le tissu sur lequel il agit de façon microscopique, couche par couche. Il ne brûle pas et ne coupe pas contrairement aux autres lasers utilisés en ophtalmologie. Ce laser permet de sculpter la forme de la cornée en réalisant une ablation localisée du tissu. Par cette technique, il est possible de corriger les défauts visuels suivants, même combinés : faible MYOPIE et faible ASTIGMATISME.

Cette chirurgie est proposée à titre exceptionnelle et uniquement lorsque les chirurgies tout laser (SMILE ou Femtolasik) ne sont pas possibles.
En raison notamment :

  • De la douleur générée par cette chirurgie
  • Des risques postopératoires plus importants
  • Des limites de correction qu’engendre cette chirurgie (uniquement les faibles myopies inférieures à 5dpt)
  • D’une récupération visuelle plus longue
  • De la nécessité de traiter un œil à la fois
x